RAPTORS AIRSOFT TEAM

RAPTORS AIRSOFT TEAM

Météo
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Dim 9 Déc - 11:10
Sujets similaires
Derniers sujets
» présentation doude et TFA 11
Dim 28 Aoû - 22:17 par doude

» présentation rellikrats
Mar 5 Mai - 21:42 par rellikrats

» SHOP A RECOMMANDER !!!!!!!!!!!!
Mer 18 Mar - 19:28 par Annaling13

» présentation kat
Dim 15 Fév - 1:13 par furyo(LEADER)

» Petite présentation (julien1609)
Sam 14 Fév - 9:29 par kat1996

» Présentation de la Team Raptors 2014
Sam 11 Oct - 8:16 par Jimsky

» Introducing : Ekinox
Sam 11 Oct - 8:11 par Jimsky

» ACOG-Event
Mar 9 Sep - 6:28 par ACOG-Event

» Présentation de Corben
Dim 27 Juil - 7:26 par furyo(LEADER)


Partagez | 
 

 BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolf (CO LEADER)
Adjudant-Major
Adjudant-Major
avatar

Messages : 1918
BONUS : 6734
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 44
Localisation : Dans les bois sombres

MessageSujet: BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie   Ven 26 Oct - 21:17

E.S.I
(Escadron Spécial de la Gendarmerie)







Historique


En 1972, suite à la sanglante conclusion de la prise d'otages des Jeux olympiques de Munich, le gouvernement donne l'ordre à la gendarmerie de créer une unité « apte à faire face à ce genre de situation ». La brigade Diane (du nom de la déesse romaine de la chasse) est mise sur pied au sein de la Légion mobile. En 1974, l'unité est rebaptisée Escadron Spécial d'Intervention ou ESI. En 1976, l'unité est complétée par une unité d’observation, officialisée en 1980. En 1985, l'ESI est complétée par des unités décentralisées, les pelotons POSA (Protection, Observation, Soutien, Arrestation), créés à Bruxelles, Gand, Anvers, Charleroi et Liège. Chaque POSA couvre deux provinces, sauf celle du Brabant, alors unitaire, qui dépend de Bruxelles. En 1992, l'équipe d'identification des victimes de désastres (DVI) et le POSA de Bruxelles rejoignent l'ESI, puis, en 1995, tous les POSA sont rendus dépendants fonctionnellement de l'ESI et le recrutement, la sélection et la formation des unités sont rendus communs. En 2001, l'organisation devient la Direction des Unités Spéciales (Directie Speciale Eenheden ou DSU), après fusion avec la 23e Brigade la police judiciaire. L'escadron en lui-même devient les Unités Spéciales. En 2007, elle est renommée CGSU (Commissariat Général Special Units), après la réforme des polices1.



[
url=https://servimg.com/image_preview.php?i=302&u=15943861][/url]



Description de l'unité


L'effectif total actuel des Unités spéciales est d'environ 500 policiers. Le recrutement se fait parmi les policiers selon des critères physiques et psychologiques sévères.

Les hommes de la CGSU sont entraînés pour réagir à toutes sortes de situations : prises d'otages, attentats, détournements d'avions, arrestations, appui aux autres services de police lors de perquisitions, etc.

La CGSU essaie de parvenir à chaque opération à procéder à l'arrestation sans effusion de sang. La citation du commissaire divisionnaire Lievin, chef de la CGSU, le montre bien : « Un criminel qui a affaire à l’ESI a plus de chances de s’en tirer vivant qu’un autre, mais il risque moins de s’échapper. » La devise de la CGSU le confirme : « Violence minimale, efficacité maximale. » La CGSU maintient de nombreux contacts avec ses homologues étrangers, dont le GIGN français.

Trois décès seulement ont été déplorés depuis la création des unités spéciales, tous ayant eu lieu en entraînement.






Dans les médias


Fin décembre 1981 ou début janvier 1982 (la date exacte n'a, semble-t-il, pas été déterminée), des armes sont volées dans l'armurerie de l'ESI. [1] Toute ou partie fut par la suite retrouvée, [2] mais le vol lui-même, apparemment fait avec des complicités au sein de la gendarmerie, n'a jamais été réellement élucidé [3].

Une affaire qui avait impliqué la DSU était la prise d'otages du dit "Farid le Fou". Réfugié au premier étage d'un café, en plein cœur de Bruxelles, Farid maintenait au départ trois personnes en otage, avec des motifs peu compréhensibles. Deux des otages ont été libérés par Farid. C'est, comme souvent, à l'usure que la DSU est parvenue à déloger Farid. Certaines sources évoquent le placement d'un micro minuscule dans le thermos de café qui avait été réclamé, et qui avait permis de détecter l'endormissement.

Une des plus grosses opérations policières belges a eu lieu voici quelques années, au Château de Forchies-la-Marche. Au terme d'une longue enquête qui avait établi les liens entre le château et la Mafia, une opération de grande envergure a été menée, impliquant des centaines de policiers, l'Escadron Spécial d'Intervention, l'appui canin, des hélicoptères de la Police Fédérale ainsi qu'un déploiement de l'armée. L'assaut suivi d'une perquisition assistée par la Protection Civile a permis de découvrir le plus grand arsenal d'armes et d'explosifs depuis la Guerre.

L'affaire célèbre la plus récente concerne l'arrestation du "Roi de l'Évasion", Kapllan Murat, en 2006. Ce dernier, au terme d'un congé pénitentiaire d'un week-end, n'est pas retourné à la prison. Blessé par un policier local, il a tenté de se soustraire aux autorités. C'est alors que la DSU a pris en charge l'opération. Les négociateurs ont tenté d'organiser en vain deux rendez-vous (il n'a pas eu la possibilité matérielle d'arriver à temps au premier, et s'échappa lors du second). On a assisté à une méthode tout-à-fait différente entre la DSU et le parquet : alors que la première unité préférait attendre, la police menait de nombreuses perquisitions et précipitait les choses. C'est Kaplan qui va prendre contact avec le négociateur des unités spéciales pour fixer un rendez-vous. Il expliquera plus tard dans une lettre ouverte avoir voulu faire le cadeau de son arrestation à la DSU et non à la police de Nivelles. L'ex-ESI a, en contrepartie, permis une rencontre avec son épouse seul à seul. Enfin, Kaplan a émis le souhait, à sa sortie de prison, de serrer la main au chef de l'opération de la DSU pour le remercier de sa "correction exemplaire".

Au mois de juillet 2006, un policier de la DSU a été contraint d'ouvrir le feu sur un individu. Celui-ci avait fait l'objet d'une filature par la DSU. Une fois le véhicule du fuyard arrêté par un barrage, encerclé par des policiers, le forcené a tout de même tenté de reprendre la fuite. C'est alors que le policier a fait feu, en légitime défense, blessant le conducteur2.



Revenir en haut Aller en bas
http://lesloupsgrisairsoft.forumgratuit.be/
Piratair
Adjudant
Adjudant
avatar

Messages : 1239
BONUS : 5566
Date d'inscription : 12/08/2010
Age : 43
Localisation : Ath

MessageSujet: Re: BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie   Sam 27 Oct - 7:21

merci pour la review pascal comme d'habitude tres intéressant

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://raptors-team.forumgratuit.org
jess
Sergent
Sergent
avatar

Messages : 416
BONUS : 3025
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 28
Localisation : raptors dour

MessageSujet: Re: BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie   Sam 27 Oct - 22:16

hey ils ont leur style aussi c'est gars la.... c'est dommage pour les décès à l'entrainement Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Wolf (CO LEADER)
Adjudant-Major
Adjudant-Major
avatar

Messages : 1918
BONUS : 6734
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 44
Localisation : Dans les bois sombres

MessageSujet: Re: BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie   Dim 28 Oct - 7:36

jess7080 a écrit:
hey ils ont leur style aussi c'est gars la.... c'est dommage pour les décès à l'entrainement Crying or Very sad

pour les décès c'est au début de la brigade Diane il n'y a eu que un ou deux.
Il y a longtemps qu'il n'en n'a plus eu.

Je les ai vu intervenir en Live et c'est vraiment des pros !!!!
Pour info, L'ESI est l'une des meilleur unité spéciale d'intervention de la gendarmerie...maintenant malheureusement La police Crying or Very sad .. du monde

Les armées belge, libanaise, le gign sont venues s'entrainer avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
http://lesloupsgrisairsoft.forumgratuit.be/
jess
Sergent
Sergent
avatar

Messages : 416
BONUS : 3025
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 28
Localisation : raptors dour

MessageSujet: Re: BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie   Dim 28 Oct - 8:44

merci pour la précision Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lycan
Mascotte Raptors
Mascotte Raptors
avatar

Messages : 368
BONUS : 2958
Date d'inscription : 01/09/2012
Age : 20
Localisation : LE DOJO DU PHENIX

MessageSujet: Re: BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie   Mar 30 Oct - 7:42

merci pour l info
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie   

Revenir en haut Aller en bas
 
BELGIQUE - FORCE SPECIALE : Escadron Spécial de la Gendarmerie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Reportage sur les forces speciales en Israel avec du ?krav
» Une soirée spécial Kruggy !!!
» graisse speciale carbone
» Noir de belgique
» Force, rési, conti, oui mais dans quel ordre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RAPTORS AIRSOFT TEAM :: FORUM PUBLIC :: Informations sur les différents corps d'armée du monde-
Sauter vers: