RAPTORS AIRSOFT TEAM

RAPTORS AIRSOFT TEAM

Météo
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 17 le Dim 9 Déc - 11:10
Sujets similaires
Derniers sujets
» présentation doude et TFA 11
Dim 28 Aoû - 22:17 par doude

» présentation rellikrats
Mar 5 Mai - 21:42 par rellikrats

» SHOP A RECOMMANDER !!!!!!!!!!!!
Mer 18 Mar - 19:28 par Annaling13

» présentation kat
Dim 15 Fév - 1:13 par furyo(LEADER)

» Petite présentation (julien1609)
Sam 14 Fév - 9:29 par kat1996

» Présentation de la Team Raptors 2014
Sam 11 Oct - 8:16 par Jimsky

» Introducing : Ekinox
Sam 11 Oct - 8:11 par Jimsky

» ACOG-Event
Mar 9 Sep - 6:28 par ACOG-Event

» Présentation de Corben
Dim 27 Juil - 7:26 par furyo(LEADER)


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 RUSSIE (URSS) - Forces Spéciales : Les Spetsnaz

Aller en bas 
AuteurMessage
Wolf (CO LEADER)
Adjudant-Major
Adjudant-Major
avatar

Messages : 1918
BONUS : 6677
Date d'inscription : 29/11/2010
Age : 44
Localisation : Dans les bois sombres

MessageSujet: RUSSIE (URSS) - Forces Spéciales : Les Spetsnaz   Mer 24 Oct - 21:43

LES SPETSNAZ







Le terme générique Spetsnaz (russe : Спецназ) désigne de multiples groupes d'interventions spéciaux de la militsia (police), des ministères de la Justice et des Affaires intérieures russes, du FSB (ex KGB) et du SVR ainsi que de l'armée russe.


Destination et utilisation



L'armement des Spetsnaz est toujours fondé sur le système Kalaschnikov : Le fusil d'assaut AK-74 et ses variantes à crosse pliable AK-74M, et compacte AKS-74U sont les plus répandus ainsi que l'AK-47 beta mais on trouve également les fusils d'assauts SR-3, 9A-91 ou le fusil d'assaut silencieux AS Val chambrant les cartouches SP-5, SP-6 et PAB-9 de calibre 9x39mm. Est également disponible le AN-94 Abakan destiné à l'origine à remplacer un jour les AK-74 mais aussi les AK-10x.
Du côté des fusils de précision: les célèbres SVD et SVU ainsi que les fusils dits antimatériels OSV-96 et KSVK, tous deux tirant la cartouche de 12,7x108mm et les trois modèles silencieux destinés au combat urbain et en milieux clos: VSK-94, VSS Vintorez et 'Vyhlop'. Les deux premiers de calibre 9x39mm et le dernier de 12,7 mm.
On trouve également les mitrailleuses légères RPK,PKM et Pecheneg, le lance-grenades monocoup pour fusil d'assaut est le BG-15 tandis que les modèles automatiques restent les très connus RG-6, AGS 17 et AGS-30.
pistolets-mitrailleurs Vikhr, SR-2, Bizon, PP-90, PP-93, pistolets semi-automatiques GSh-18 et SR-1.

Les Spetsnaz des unités maritimes possèdent deux armes : le fusil d'assaut aquatique APS et le pistolet aquatique SPP-1. Le premier tire des fléchettes en acier de 5,66 millimètres de calibre et longues de 120 mm. Cette arme peut tirer au coup par coup ou par rafales. Le chargeur contient 26 fléchettes. Le SSP-1 est un pistolet tirant également des fléchettes.





Le seul mot d'ordre de ces forces spéciales est l'efficacité absolue dans leurs missions par tous les moyens disponibles. L'assassinat du président afghan Hafizullah Amin le 27 décembre 1979 à Kaboul est leur première grosse opération nommé Opération Storm-333. Des Spetsnaz ont débarqué de 2 Antonov à l'aéroport international de Kaboul revêtus d'uniformes afghans et guidés par les agents du KGB ont nettoyé le palais présidentiel et assassinèrent le président. Une douzaine de Soviétiques y perdirent la vie dont le colonel Borianov, responsable de l'opération, tué par un tir fratricide car confondu avec un garde afghan1. Leur rôle dans la guerre d'Afghanistan, la libération des diplomates soviétiques enlevés à Beyrouth en 1985, la libération spectaculaire du journaliste français Vincent Cochetel en 1998 et le règlement des prises d'otages au théâtre de Moscou et en Ossétie du Nord comptent parmi les prestigieux mais sanglants faits d'armes de ce corps d'élite. Historiquement, ils descendent des troupes motorisées du NKVD, qui remplissaient les mêmes missions contre les Nazis lors de la Seconde Guerre mondiale.







Les différents groupes

Alpha et Vympel du FSB


Le seul mot d'ordre de ces forces spéciales est l'efficacité absolue dans leurs missions par tous les moyens disponibles. L'assassinat du président afghan Hafizullah Amin le 27 décembre 1979 à Kaboul est leur première grosse opération nommé Opération Storm-333. Des Spetsnaz ont débarqué de 2 Antonov à l'aéroport international de Kaboul revêtus d'uniformes afghans et guidés par les agents du KGB ont nettoyé le palais présidentiel et assassinèrent le président. Une douzaine de Soviétiques y perdirent la vie dont le colonel Borianov, responsable de l'opération, tué par un tir fratricide car confondu avec un garde afghan1. Leur rôle dans la guerre d'Afghanistan, la libération des diplomates soviétiques enlevés à Beyrouth en 1985, la libération spectaculaire du journaliste français Vincent Cochetel en 1998 et le règlement des prises d'otages au théâtre de Moscou et en Ossétie du Nord comptent parmi les prestigieux mais sanglants faits d'armes de ce corps d'élite. Historiquement, ils descendent des troupes motorisées du NKVD, qui remplissaient les mêmes missions contre les Nazis lors de la Seconde Guerre mondiale.


Les forces spéciales du Ministère des affaires intérieures


Destinées aux missions antiterroristes sur territoire russe. Composées de plusieurs détachements basés dans plusieurs villes, parmi eux on peut citer : Vityaz, qui prit part aux opérations en Tchétchénie, Rous' (Moscou) et Skif (Rostov-sur-le-Don).

Citons également le SOBR (СОБР, Специальный Отряд Быстрого Реагирования) détachement spécial de réaction rapide, créé en 1992 et destiné également à la libération d'otages et à la lutte antiterroriste.



Spetsnaz du GRU


Créées dans les années 1950, il s'agit des forces spéciales militaires, GRU étant l'abréviation de la Direction générale des renseignements de l'État-major des forces armées russes et soviétiques, haut commandement du renseignement militaire.

À l'époque, leur rôle était la lutte contre les systèmes mobiles de lancement d'armes nucléaires de type MGM-31 Pershing. Plus tard leur mission s'est étendue à des actes de sabotage, d'élimination de chefs ennemis, prise d'objectifs stratégiques, reconnaissance, etc. en temps de guerre.

Ils participèrent aux opérations militaires en Afghanistan, en Tchétchénie et en Géorgie.

Le Spetsnaz du GRU comprend des éléments des forces terrestres, des nageurs de combat ainsi que des VDV.

Des nageurs de combat sont également présents parmi d'autres groupes d'intervention.



OMON


Les OMON sont des détachements spéciaux de la militsia destinés aux missions anti-émeutes et à la lutte anti-criminalité.



Les forces spéciales du Ministère de la Justice


Destinées à la lutte contre le banditisme, elles comprennent plusieurs détachements, dont: Chturm, Sever, Pheniks et Jaguar.






Rôle et formation


Leur rôle, tout particulièrement en Tchétchénie, demeure controversé car ces soldats sont vus par certains comme de véritables escadrons de la mort, à qui les méthodes de résistance à la torture sont enseignées au même titre que la topographie ou le camouflage. Elles n'en demeurent pas moins des unités craintes et respectées pour leurs savoir-faire spécifiques. Leurs actions en Tchétchénie s'apparente à un crime contre l'humanité selon Amnesty International. (Viols, meurtres, tortures de civils dont des enfants)






Recrutement et entraînement


La sélection des Spetsnaz est extrêmement rude et difficile. Un grand accent est porté sur l'aguerrissement et la rusticité des troupes, à savoir leur capacité d'adaptation en milieu hostile. Néanmoins, les matières enseignées au Spetsnaz sont globalement communes avec celles de leurs homologues d'Europe de l'Ouest, à savoir :
Manipulation d'armes, y compris l'utilisation d'armes étrangères et l'adresse au tir ;
Santé physique avec une emphase sur la résistance et la force ;
Cheminement, patrouilles, camouflage, et techniques de surveillance, y compris la survie dans une grande variété d'environnements hostiles ;
Combat au corps à corps, à mains nues et avec des couteaux ou des pelles de tranchée (en arme de poing ou au lancé). Voir Sambo et Systema ;
Sabotage et démolition d'objectifs stratégiques vitaux pour l'ennemi ;
Techniques d'interrogatoire : cette formation est fortement décriée car elle comporte également l'apprentissage de techniques de torture ;
Formation aux langues étrangères : donnée à l'Université de Moscou, elle a pour but d'apprendre aux Spetsnaz les bases de certaines langues étrangères comme l'anglais, le français, mais également certaines langues d'Asie Mineure et du Moyen-Orient.







Armements et équipements


L'armement des Spetsnaz est toujours fondé sur le système Kalaschnikov : Le fusil d'assaut AK-74 et ses variantes à crosse pliable AK-74M, et compacte AKS-74U sont les plus répandus ainsi que l'AK-47 beta mais on trouve également les fusils d'assauts SR-3, 9A-91 ou le fusil d'assaut silencieux AS Val chambrant les cartouches SP-5, SP-6 et PAB-9 de calibre 9x39mm. Est également disponible le AN-94 Abakan destiné à l'origine à remplacer un jour les AK-74 mais aussi les AK-10x.
Du côté des fusils de précision: les célèbres SVD et SVU ainsi que les fusils dits antimatériels OSV-96 et KSVK, tous deux tirant la cartouche de 12,7x108mm et les trois modèles silencieux destinés au combat urbain et en milieux clos: VSK-94, VSS Vintorez et 'Vyhlop'. Les deux premiers de calibre 9x39mm et le dernier de 12,7 mm.
On trouve également les mitrailleuses légères RPK,PKM et Pecheneg, le lance-grenades monocoup pour fusil d'assaut est le BG-15 tandis que les modèles automatiques restent les très connus RG-6, AGS 17 et AGS-30.
pistolets-mitrailleurs Vikhr, SR-2, Bizon, PP-90, PP-93, pistolets semi-automatiques GSh-18 et SR-1.

Les Spetsnaz des unités maritimes possèdent deux armes : le fusil d'assaut aquatique APS et le pistolet aquatique SPP-1. Le premier tire des fléchettes en acier de 5,66 millimètres de calibre et longues de 120 mm. Cette arme peut tirer au coup par coup ou par rafales. Le chargeur contient 26 fléchettes. Le SSP-1 est un pistolet tirant également des fléchettes.



Revenir en haut Aller en bas
http://lesloupsgrisairsoft.forumgratuit.be/
Piratair
Adjudant
Adjudant
avatar

Messages : 1239
BONUS : 5509
Date d'inscription : 12/08/2010
Age : 43
Localisation : Ath

MessageSujet: Re: RUSSIE (URSS) - Forces Spéciales : Les Spetsnaz   Jeu 25 Oct - 9:28

tres belle review merci pascal Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://raptors-team.forumgratuit.org
jess
Sergent
Sergent
avatar

Messages : 416
BONUS : 2968
Date d'inscription : 01/10/2012
Age : 27
Localisation : raptors dour

MessageSujet: Re: RUSSIE (URSS) - Forces Spéciales : Les Spetsnaz   Jeu 25 Oct - 20:16

connaissais pas merci de la review j'aime bien leur uniforme
Revenir en haut Aller en bas
TheMarines
Sergent
Sergent
avatar

Messages : 464
BONUS : 3188
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: RUSSIE (URSS) - Forces Spéciales : Les Spetsnaz   Ven 26 Oct - 6:47

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RUSSIE (URSS) - Forces Spéciales : Les Spetsnaz   

Revenir en haut Aller en bas
 
RUSSIE (URSS) - Forces Spéciales : Les Spetsnaz
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tenue inspi forces spéciales
» VISIERE PAR ECLAT ADAPTABLES SUR CASQUE , VRAIE SANGLE FAMAS
» Les Royal Marines Commando / Le SBS / SAS / SRR.
» Lior OFFENBACH INSTRUCTEUR DES FORCES SPÉCIALES EN ISRAEL
» Vologda-Onega-Ladoga, une randonnée longue en Russie

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RAPTORS AIRSOFT TEAM :: FORUM PUBLIC :: Informations sur les différents corps d'armée du monde-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: